L'Île du Corossol est nommée en souvenir d’un navire français qui s’y est échoué en 1693. On la reconnait facilement à la silhouette de son phare, érigé en 1870, modernisé au fil des années, et finalement automatisé en 1988.
 
Il s'agit d'un sanctuaire protégé d’oiseaux marins, l’un des plus importants à l’est du Canada en ce qui concerne la diversité des espèces qui y nichent. Pour cette raison, Corossol n’est pas accessible aux visiteurs et les bateaux passant à proximité doivent respecter une zone de protection de 500 m autour de l’île.

  • Superficie: 
    110 hectares
  • Périmètre: 
    5,8 kilomètres
  • Hauteur: 
    79 mètres
  • Distance de la côte: 
    12,3 kilomètres